Les Coréens En Maillot De Bain ?

J'ai rencontré pas mal de sud-coréens qui étaient limite dégoûtés par la propagande américaine du style des films comme « The Interview », malgré entiers leurs griefs contre les Kim, vu que la propagande nord-coréenne lie intrinsèquement le sentiment racial et territorial à son message, qui consiste à dire que le sud n'est qu'un régime fantoche et que les Kim sont des libérateurs (c'est assez hilarant à imaginer), et je dois avouer que je les comprends, ça me fout mal à l'aise, mais ça ne va pas m'empêcher de faire la part des choses, alors que des nord-coréens puissent la défendre, ça me semble plutôt normal. Qu'ils préfèrent la soupe du nord à icelle du sud, ça c'est par contre une autre question. Et personne de censé ne veut continuer de boire celle du nord, surtout pas ceux qui y ont goûté.

Une vraie famille du cinéma sud-coréen va se former autour de réalisateurs comme Park Chan-wook, Kim Jee-woon ou encore Bong Joon-ho , pour lecture supplémentaire être considérée aujourd'hui comme la nouvelle vague des enragés du cinéma sud-coréen qui, par le biais de films parfois gores et malsains, vont réussir à critiquer une société en pleine mutation et en quête d'identité.bigbang groupe coréen wikipédia

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *